Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le tour du monde en 80 ... polars

Bibliographies , chroniques de lecture : des scènes de crime sur les cinq continents.

L'Affaire Creutzwald ( Auteur Thierry BERLANDA )

L'Affaire Creutzwald  ( Auteur Thierry BERLANDA )

Thierry Berlanda est décédé le 22 septembre dernier. Cette lecture hommage m’a permis de me remémorer des rencontres dans les salons du livre du centre de la France.

Avril 2019, un mail anonyme va permettre à Céline Dumouriez de renouer avec son métier de pigiste pour l’Express. Elle a bien besoin de ce travail car elle vient de traverser une rude épreuve de toxico avant un séjour en HP. Ce mail lui permet de prendre connaissance d'un témoignage sur un sujet qui avait défrayé la chronique quelques années avant : l’affaire Creutzwald.

Le contenu de ce dossier ( c’est toute la première partie du roman ) emmène le lecteur en Moselle à la frontière allemande près de Saint Avold. Tout a commencé en 2004 avec la fermeture du dernier puits de mine de charbon de la région, le Vernejoul à Creutzwald. Jusqu’au dernier jour, la mine a été implacable, emportant la vie du jeune Emmanuel Marchal. En 2014, la mine refait parler d’elle, le père d’Emmanuel est persuadé que son fils a été assassiné par le richissime Pierre Orbain, le père d’Alice qui aimait Emmanuel, un simple mineur. L’affaire Creutzwald est un drame familial. C’est également un mystère où se mêlent des disparitions au milieu de flash lumineux et de vieilles légendes où l’on voit des mineurs morts au travail reprendre vie. Le jeune lieutenant de Police Julien Valbaume, non satisfait de l’arrestation de coupables trop évidents, avait tenté vainement d’élucider les nombreux points qui restaient non résolus.

Avril 2019, Céline reprend l’enquête aidée par la brigadier Aurélie Deletraz une ancienne collègue de Julien. Céline et Aurélie, les deux compères se complètent bien, quand la Police est inefficace, la presse prend le relai et vice-versa. Enquête de voisinage, recherches dans le passé des familles, un peu de perspicacité, la vérité sur l’affaire Creutzwald se profile. Ce polar de Thierry Berlanda est très classique dans sa construction. Mais il n’en est pas moins efficace avec ce qu’il faut de rebondissements, de suspense et de surprises surtout à la fin lorsque l’identité du coupable se dessine et que la vie d’Aurélie est menacée. Place alors à l’action. « L’Affaire Creutzwald » est un bon polar que j’ai lu impatient de découvrir le dénouement aidé en cela par les titres énigmatiques des chapitres qui donnent envie d’en apprendre plus. Le récit est ponctué de références musicales bien choisies. Thierry Berlanda était aussi musicien.

L’évocation des fantômes de la mine ( chapitre 14 « Les jours où ceux du fond châtient ceux d’en haut » ) est effleurée et aurait méritée quelques explications. L’esprit des mineurs tués au travail dans les profondes galeries souterraines sont censés veiller sur les mineurs vivants. C’est une légende qui ignore les frontières et que l’on retrouve dans la littérature policière ayant pour cadre le monde de la mine. Je pense tout particulièrement à l’auteure norvégienne Monica Kristensen et à son roman « Le sixième homme » ( voir ICI ) dont le titre fait directement référence à cette légende. Ce roman policier se passe dans les régions minières du Svalbard, à mi-chemin entre la Norvège et le pôle nord.

Thierry BERLANDA – L’affaire Creutzwald. Parution avril 2018, Éditions De Borée, collection Marge Noire. ISBN 978-2812923258.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article