Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le tour du monde en 80 ... polars

Bibliographies , chroniques de lecture : des scènes de crime sur les cinq continents.

Les cicatrices de la nuit ( auteur Guillaume Galien )

Alexandre Galien est fonctionnaire de police. Il a été le lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2020 remis chaque année par un jury de grands flics, de magistrats et de journalistes.

Les cicatrices de la nuit  ( auteur  Guillaume Galien )

Prix du Quai des Orfèvres ... mais c'en est fini du 36, quai des Orfèvres. Depuis 2017 tous les services de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris sont regroupés au 36, rue du Bastion. C'est la première fois que j'ai visité les locaux tout neufs du Bastion, c'est la première fois que j'ai vu tous les rouages de la PJ au travail. Alexandre Galien se révèle un excellent conteur qui réussit habilement à lier harmonieusement une vision descriptive très pédagogique à des atmosphères bien retranscrites grâce à un style fluide et des mots bien choisis. Cela sent le vécu mais encore fallait-il le raconter et là bravo à l'auteur.

Les procédures sont bien décrites, juste ce qu'il faut, depuis la constitution d'un groupe d'enquête jusqu'à l'information judiciaire. Tout y est, l'autopsie, l'ADN, l'informatique, la filature, l'interpellation, l'audition et bien sûr les indics qui sont au centre de ce récit. La machine policière est en marche, les différents services de la PJ sont tour-à-tour sollicités. L'IGPN veille, prête à intervenir à chaque dérapage. La presse doit être informée mais il faut aussi la contenir. L'auteur maîtrise parfaitement son sujet, lorsqu'il le faut des notes en bas de page expliquent le jargon des flics. Alexandre Galien laisse une large place à l'humain, des hommes et des femmes enquêtent avec leurs doutes et leurs joies avec une vie professionnelle envahissante qui souvent submerge leur vie personnelle. Le récit de l'auteur ne dérape pas dans l'excès et ne verse jamais dans l'horreur notamment dans les courts chapitres où le tueur est mis en scène, c'est alors lui le narrateur. 

Début octobre 2018, Paris, le cadavre d'une jeune femme est découvert, atrocement mutilé. Un groupe est rapidement constitué : Antoine, Jean, Hakim, Aline, Julien, avec à leur tête le commandant Philippe Valmy. Le groupe Valmy. Philippe Valmy vient de quitter la brigade de répression du proxénétisme, groupe Cabarets. Vingt cinq ans à "prendre la température" du Paris nocturne. Vingt cinq ans à fréquenter la nuit des salles bondées, bruyantes et éclairées de lumières vives. Le jour, ces mêmes salles sont désertes et sombres. Vingt cinq ans pendant lesquelles Philippe Valmy a vu sa vie personnelle disparaître. A peine arrivé à la brigade criminelle, pour le commandant Valmy, toutes les cicatrices de la nuit se rappellent à lui, car la victime il la connait, c'est Cynthia une ex-indic la nuit. Le jour elle s'appelait Anaïs. 

 

Les cicatrices de la nuit  ( auteur  Guillaume Galien )
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article