Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le tour du monde en 80 ... polars

Bibliographies , chroniques de lecture : des scènes de crime sur les cinq continents.

Sur le toit de l'enfer ( auteure Ilaria TUTI )

Sur le toit de l'enfer  ( auteure Ilaria TUTI )

Ilaria TUTI est de nationalité italienne, née en 1974. Elle vit dans le Frioul d'où elle est originaire. C'est une région montagneuse au nord-est de l'Italie, séparée de l'Autriche et de la Slovénie par les sommets alpins. Le Frioul a été marqué par un violent tremblement de terre survenu en 1976. C'est dans la nature sauvage du Frioul qu'Ilaria Tuti a situé son premier roman "Fiori sopra l'inferno" paru en 2018 en Italie et aussitôt traduit en français.

Sur le toit de l'enfer  ( auteure Ilaria TUTI )

Sur le toit de l'enfer : décembre, dans la neige, la boue et la glace, la commissaire Teresa Battaglia enregistre ses premières observations sur une scène de crime : le cadavre d'un homme nu, les yeux arrachés de leurs orbites et à côté, comme un épouvantail, un totem confectionné avec les vêtements ensanglantés de la victime. Dans l'esprit de la commissaire les questions se précipitent et mènent invariablement à la naissance d'un tueur en série.

Les premiers chapitres laissent présager un récit inhabituel : voyage dans le passé en 1978 dans un mystérieux orphelinat dans les montagnes autrichiennes, de nos jours des enfants jouant dans une cachette secrète sous le regard d'un inconnu qui se fond dans la nature et puis ce crime sanglant décrit sans rien omettre de son horreur.  Ilaria Tuti avec son héroïne a opté pour l'affrontement psychologique. A aucun moment le lecteur n'imagine Teresa Battaglia résoudre cette affaire l'arme au poing. Teresa, la soixantaine, un peu de surpoids, souffre dans son corps et son esprit, et pas seulement à cause de son diabète. Teresa mène une vie personnelle solitaire et triste. Au commissariat elle est respectée de tous bien qu'elle soit insupportable avec ses collaborateurs. C'est le charisme de la cheffe, expérimentée profileuse, toujours déterminée dans son travail. Le jeune inspecteur Massimo Marini tout juste arrivé, fait la délicate expérience de la quasi impossibilité d'attirer l'empathie de Teresa. Massimo veut amadouer, Teresa veut impressionner.

Nous sommes à Travenì, dans le Frioul, les hivers y sont rudes autant que ses habitants. C'est un village dans une nature vierge et sauvage et l'auteure ne manque pas une occasion de la décrire avec émotion. Pourtant cette nature est blessée par les travaux d'aménagement d'un domaine skiable et meurtrie par les premiers touristes. La communauté de Travenì vit renfermée sur elle même, méfiante et protectrice envers les siens. Dans ce monde rural longtemps resté isolé, les traditions demeurent primitives comme la commémoration du solstice d'hiver où les habitants défilent déguisé en diables-boucs. Sous les fleurs qui poussent sur la terre, il y a l'enfer comme l'indique le titre italien du roman.

Le récit d'Ilaria Tuti reste néanmoins solidement encré dans la réalité avec des procédures policières bien décrites qui avec les habiles réflexions de Teresa emmènent progressivement le lecteur à chasser un tueur au passé aussi émouvant que dérangeant car ce récit repose sur de sombres expérimentations réellement menées entre 1945 et 1946.

 

Sur le toit de l'enfer  ( auteure Ilaria TUTI )
Sur le toit de l'enfer  ( auteure Ilaria TUTI )
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article