Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le tour du monde en 80 ... polars

Bibliographies , chroniques de lecture : des scènes de crime sur les cinq continents.

"L'étrangleur d'Edimbourg" ( auteur Ian Rankin )

"L'étrangleur d'Edimbourg" écrit par Ian RANKIN est paru en France en 2004, longtemps après sa première publication en Ecosse qui remonte à ... 1987 ( le titre original "Knots and crosses" reflète bien le fil conducteur de l'enquête ). C'est le premier titre de la série John Rebus ( voir ici http://romans-policiers-des-cinq-continents.over-blog.com/2016/10/ian-rankin.html ).

"L'étrangleur d'Edimbourg" ( auteur Ian Rankin )

A Edimbourg, en avril et mai, il pleut.

A une époque où les ordinateurs ne s'étaient pas encore généralisés dans la police, lorsque deux jeunes filles d'à peine plus de dix ans sont retrouvées étranglées, l'inspecteur adjoint  John Rebus de la section criminelle du commissariat de Great London Road à Edimbourg, doit éplucher une pile interminable de dossiers relatifs à des crimes similaires. Heureusement pour cette tâche fastidieuse il a comme équipier Jack Morton avec qui il s'entend bien. Les recherches ne se limitent pas aux archives, il y a aussi les enquêtes de voisinage et le traitement des appels téléphoniques. "Un boulot de titan avec la sensation d'avoir à faire à un monsieur-tout-le-monde comme on en trouve partout, mais derrière les apparences, un cinglé pur et simple ... un peu comme Docteur Jekyll et Mister Hyde". Normal, nous sommes en Ecosse, à Edimbourg, le pays de Robert Louis Stevenson.

J'adore ces situations où une enquête piétine. J'adore les recherches besogneuses dans l'attente d'un premier faux pas du coupable qui va emballer la machine policière. C'est le meilleur moment pour faire connaissance avec un héros récurrent.

John Rebus, 41 ans, 15 ans dans la police. C'est un ancien des forces spéciales anglaises, les SAS dont il n'est pas sorti indemne après la guerre ( ! ) en Ulster. Il a été marié à Rhona, Samantha est née. Elle a aujourd'hui l'âge des petites victimes qui sont enlevées avant d'être étranglées. Puis il y a eu le divorce. John Rebus est un solitaire qui souffre d'être seul mais il ne recherche pas spécialement le contact des autres. Il préfère la lecture dans son triste appartement. Même ses contacts avec son frère Michael sont rares et superficiels.

Dans la ville d'Edimbourg sur laquelle l'auteur porte un regard lucide et attendri, John Rebus entame une chasse à l'homme qui devient progressivement une affaire personnelle. Ce roman n'est pas très long ( environ 280 page en édition de poche ). Le texte est découpé en paragraphes et chapitres courts, Ian Rankin choisit chaque mot avec soin. Le lecteur est totalement imprégné par l'ambiance qui entoure John Rebus. C'est la preuve d'une traduction de qualité, elle est l'oeuvre de Frédéric Grellier.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article