Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le tour du monde en 80 ... polars

Bibliographies , chroniques de lecture : des scènes de crime sur les cinq continents.

"Les temps sauvages" ( auteur Ian MANOOK )

"Les temps sauvages" écrit par Ian MANOOK  est paru le 2 février 2015 aux Editions Albin Michel. C'est le deuxième titre de la série "Yeruldelgger" , voir ici http://romans-policiers-des-cinq-continents.over-blog.com/2016/03/yeruldelgger-auteur-ian-manook.html  .

"Les temps sauvages" ( auteur Ian MANOOK )

Des cadavres comme s'il en pleuvait, seuls monticules dans la steppe immensément plate balayée par un vent glacial ou accrochés aux falaises du massif de l'Otgontenger ...  C'est l'hiver en Mongolie, températures extrêmes ( presque moins quarante la nuit ! ), vent glacial, neige. Mais l'hiver n'est aucunement responsable de ces morts, Yeruldelgger en est persuadé. Il s'est passé un peu plus d'un an depuis l'enquête sur le trafic des terres rares. Oyun a survécu à ses multiples blessures et elle est en première ligne d'une enquête qui fait froid dans le dos. Des cadavres tombés du ciel !

L'enquête de la police d'Oulan Bator dérange. Yeruldegger est inculpé de meurtre par les Affaires spéciales qui prennent en charge les enquêtes impliquant des policiers. Une guerre des polices est-elle en marche ? Pourquoi Bathbaatar le directeur de l'Agence de sécurité nationale intervient-il pour freiner les recherches de Yerudelgger et de ses collaborateurs ? Un briquet Zippo trouvé dans la tignasse du yack Grandgousier ( j'espère vraiment qu'il aura survécu à ses lessures et au dzüüd ) ne contribue pas à éclaircir cette affaire car il accuse les militaires déçus, frustrés et méprisés par les élus civils mongols. S'il n'était pas mort, il ne serait pas étonnant de voir surgir Erdenbat l'ennemi juré de Yeruldelgger. Décidément tout est sombre à Oulan Bator, même l'air y est obscure, saturée par la pollution : pour survivre à l'hiver les habitants des yourtes sales des quartiers pauvres vont jusqu'à brûler des pneus découpés.

Yeruldelgger flic cabossé, désabusé, guidé par la haine, la colère et la violence, est en grand danger. Il lui faut de solides connaissances en hockey sur glace pour survivre. Il doit aussi rejouer "Le miracle des loups". Mais cette violence ne gâche pas le plaisir du lecteur, le suspence, l'action, les rebondissements et l'humour garantissent un divertissement intense. J'ai véritablement dégusté ce roman comme tous les bons plats l'ont été par les héros, de Honfleur à Choybalsan ou à Oulan Bator.

Quel bonheur aussi de retrouver Solongo ( même si elle a un rôle effacé ), Gantulga, Billy, Saraa qui avec son petit-ami Steeve anime un blog et un média participatif, Chanel Ovooïd, sur ce qui défait la Mongolie.

Après avoir bradé ses terres, la Mongolie voit ses enfants objet d'un odieux trafic qui aboutit en France après avoir transité par la Russie et Krasnokamensk, ville interdite à l'agonie car irradiée par la pollution radioactive.

Dans le port du Havre, Armen Zarzavadjian dit Zarza de la police ferroviaire et ancien des services secrets, enquête parmi l'infinie arborescence des rails et les containers empilés. Où les enquêteurs mongols et français vont-ils se rejoindre? Où aura lieu la confrontation finale entre tous les profiteurs de ce trafic d'êtres humains ?

C'est sûr, après plus rien ne sera comme avant. Que de changements en perspective pour le tome 3.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article